BOARD Contexte et Implications

Image île seniors

La population Française vieillit, c’est un fait. Elle vieillit et continue de vieillir pour de nombreuses raisons, comme les progrès réalisés en médecine, dans les domaines sanitaires ou médico-sociaux de manière générale. Le double effet de l’augmentation de l’espérance de vie et de l’avancée en âge des générations du baby-boom va modifier la pyramide des âges de façon significative, laissant entendre d’après certaines projections que dans les dix prochaines années, la population des 85 ans et plus va quadrupler ! C’est une donnée qui mérite que l’on y attache de l’importance, car avec 66 millions de Français au 1er Janvier 2014 (dont 18% d’au moins 65 ans), des mesures doivent être prises afin d’appréhender de manière préventive et positive les Seniors de demain !

Au jour d’aujourd’hui, lorsque l’on interroge les Seniors au sujet de leurs principales préoccupations, il en ressort un certain nombre de souhaits dans des domaines variés (accessibilité des transports, santé et nutrition, etc…). Certains de ces souhaits sont partagés par une grande majorité, comme le fait de pouvoir rester à domicile le plus longtemps possible et dans des conditions optimales, d’avoir un accès facilité à l’information, ou encore de pouvoir communiquer et partager plus facilement avec ses proches.

A ces souhaits correspondent plusieurs propositions et orientations qui sont au fondement des actions entreprises par TICA :

En 2011, la 3ème proposition de la note de synthèse n°218, publiée par le centre d’analyse stratégique du gouvernement, parlait déjà de « Familiariser les personnes âgées aux outils numériques par un accompagnement personnalisé et des logiciels, voire des matériels adaptés. Cela leur permettrait de correspondre plus aisément avec leurs proches, de bénéficier d’un suivi médical à distance, et ainsi de rester chez elles plus longtemps ».


En 2013, le département de l’Hérault propose un schéma Gérontologique (2013 – 2015) qui s’articule autour de 5 orientations. Les actions de TICA s’inscrivent particulièrement autour des 3 suivantes :

- Orientation 2 : optimiser les dispositifs d’information destinés aux personnes âgées
- Orientation 3 : améliorer l’offre d’accompagnement des personnes âgée
- Orientation 5 : valoriser la place des personnes âgées dans la cité


En 2014, plusieurs institutions proposent des appels à projets pour soutenir des actions allant dans ce sens :

-          La Fondation de France, dans le cadre de ses appels à projet « Vieillir acteur et citoyen de son territoire », dispose d’un axe parallèle aux actions mises en place par TICA :
AXE 2 : « Mettre les Nouvelles Technologies au service du lien social »

-          Les politiques de subventions de l’INPES (Institut Nationnal de Prévention et d’Éducation pour la Santé) sont également partiellement orientés vers les TIC : « La mise en œuvre d’outils méthodologiques, d’intervention ou de formation mobilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) et auprès des publics destinataires (ici, les Seniors) ».